Retour sur l’histoire du Courrier

M.Anthony Grolleau-Fricard attire notre attention sur la thèse de doctorat qu’il a soutenue en Sorbonne sur l’histoire du Courrier des Etats-Unis.Voici le lien qu’il nous a gentiment fait parvenir http://www.agf-consultant.ca/docs/THESEcorpus.pdf.Nous l’en remercions vivement et en recommandons la lecture.Nous eussions été fort aise d’en avoir eu connaissance lorsque nous rédigeâmes la notice sur l’histoire du Courrier des Etats-Unis!

Publicités

La langue française à la une du Wall Street Journal

Imaginez mon étonnement hier  en parcourant les titres de la première page du WSJ :de mémoire d’homme c’était la première fois que la langue française faisait la une du WSJ.Max Colchester (14 octobre 2009,p.A1 )y a écrit un article intitulé « The French Get Lost in the Clouds Over a  New Term in the Internet Age:They Turned Email into Courriel But What’s With Informatique en Nuage? » (cliquez ici pour lire l’article).Il décrit avec forces exemples les travaux de  la Commission de la terminologie et nous donne une liste partielle des traductions adoptées.

Qui décide du bon usage?

Nous savons tous que l’arbitre ultime est le Dictionnaire de l’Académie française mais ce que nous ne savons pas est comment l’Académie décide que tel usage doit  être accepté ou rejeté  ou que tel néologisme peut rentrer dans notre belle langue. Pour comprendre ces mécanismes et le rôle des multiples commissions de terminologie et de néologismes des ministères, écoutez Mme Hélène Carrère d’Encausse, Secrétaire perpétuel de l’Académie française, présidente de la Commission de la langue française expliquer  comment un mot devient digne de figurer au Dictionnaire de l’Académie française :cliquez ici